Don't Miss

Accès aux données d’éducation en Côte d’Ivoire : mon histoire

Avec l’avènement des Open data, la problématique de l’accès aux données statistiques est au cœur des politiques de développement. En tant que chercheur, j’ai été, soit directement soit à travers des collègues, souvent confronté à l’épineux problèmes d’accès aux statistiques scolaires. Je voudrais partager dans ce billet mon expérience pour accéder aux données d’éducation du Ministère de l’Éducation Nationale (MEN) de Côte d’Ivoire.

Tout est parti d’un SMS que j’ai reçu d’une de mes collègues qui cherchait des données sur l’éducation des filles « Bonjour M. l’expert, s’il te plaît pourrais avoir les différents taux de scolarisation des communes du district d’Abidjan, et ceux par genre avec toi. Urgemment besoin». Devant l’urgence, ma réponse a été « Oups une colle. Cette donnée n’est pas disponible dans l’annuaire du MEN. Seule la Direction Régionale de l’Éducation Nationale (DREN) pourrait en fournir… ». Sur mes conseilles donc, elle se rend dans une des DREN d’Abidjan et là elle me fait comprendre « Figure toi que je me suis rendue à la DREN ABIDJAN 1 hier pour les données statistiques en question, j’ai été référée au service de la carte scolaire de la Préfecture d’Abidjan. On m’a fait écrire un courrier à adressé au maître des lieux (Préfet) car ces données sont « stratégiques » m’a t-on dit. En attendant qu’on m’appelle j’essaie autant que faire ce peut dans mon étude ».

Face à cette situation et profitant de l’initiative Techmousso, qui encourage la production et l’accès aux données selon le genre, j’ai donc décidé de mieux connaître la procédure pour accéder aux données statistiques dites stratégiques afin de la partager avec la communauté.

J’ai alors cherché à savoir s’il existait une loi qui organisation le Système Statistique en Côte d’Ivoire. En allant sur le site web de l’Institut National de la Statistiques (INS) , j’ai trouvé la loi N° 2013-537 du 30 juillet 2013 adopté par l’Assemblé Nationale et portant organisation du Système Statistique Nationale (SSN). L’article 2 de ladite loi définit le SSN comme l’ensemble des administrations publiques, parapubliques et privées chargées d’une mission de service public, qui produisent, analysent et diffusent des statistiques ou qui assurent la formation des statisticiens et de démographes. En son article 5, la loi stipule que les administrations du SSN doivent établir les statistiques officielles et assurer leur diffusion en vue de rendre le droit d’accès de tous à l’information statistiques, à titre onéreux ou gratuits. Et dans son article 8, on peut lire que les fichiers administratifs, les bases de données statistiques ou toute autre information détenus par les administrations du SSN doivent être protégées contre toute utilisation frauduleuse. Le non respect de ces dispositions expose le contrevenant aux sanctions administratives sans préjudices des sanctions pénales en vigueur. Les organes du SSN énumérés dans l’article 21 sont :

  • le Conseil National de la Statistique, organe de concertation permanente et d’orientation générale de la politique statistique de la nation;

  • L’institut Nationale de la Statistiques (INS);

  • Les services chargés de la statistique des Ministères, des Organisations Publiques et Parapubliques et les Services chargés des activités de production et de diffusion des statistiques, placés auprès des organismes privés ayant une mission de service public;

  • les Institutions et Établissements de formation des Statisticiens et des Démographes.

Toujours sur le site de l’INS, j’ai eu accès au décret N° 2012-1159 du 19 Décembre 2012 portant institution d’un Département en charge de la Planification et des Statistiques au sein des Ministères. En son article 2, le décret indique que ce département, point focal du Ministère du plan et du Développement est chargé entre autre de la production des statistiques sectoriels.

En application du décret du 19 décembre 2012, le Ministère de l’Éducation Nationale a crée en son sein la Direction des Stratégies, de la Planification et des Statistiques (DSPS). Cette direction, en charge de la production et de la diffusion des statistiques, produit régulièrement depuis 2008 des statistiques scolaires de poches accessibles sur son site web

Comme au MEN, il existe aussi au Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Enseignement Techniques (MFPET), la Direction des Études, de la Planification et des Statistiques ; et au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), la Direction de la Planification et de l’Évaluation. Ces deux direction produisent chaque année des annuaires statistiques sectorielle. Toutefois, si les statistiques scolaires de poche du MEN sont accessibles sur le site web de la DSPS, ce n’est pas le cas au MFPET et au MESRS.

On peut sans se tromper dire que les trois Ministères en charge du secteur éducation et formation en Côte d’Ivoire font aujourd’hui d’énormes efforts pour la production de statistiques scolaires. Il reste maintenant à ce qu’ils les rendent public sur leurs sites web à l’image du MEN.

Pour savoir comment accéder aux données statistiques dites stratégiques et/ou spécifiques du MEN, je me suis rendu le lundi 23 mai 2016 à la DSPS logée au 23ème étage de la Tour D au Plateau. Renseignement pris au secrétariat de la Direction, il m’a été fait savoir que pour accéder aux données aussi spécifiques, ma collègue devrait adresser un courrier à M. le Directeurs de la DSPS.

C’est le lieu d’encourager les initiatives comme Techmousso ou toutes autres, qui a pour ambition de favoriser l’accès aux données statistiques de tout genre. Parce qu’en tant que chercheur, les données statistiques qu’elles soient de source primaire ou secondaire sont mes matières premières comme l’est la fève de Cacao pour le chocolatier.