Don't Miss

Afrique: la pénurie chronique d'enseignants au delà de 2030

Dans un précédent billet, nous avons présenté les causes de la pénurie d’enseignants dans le monde. La présente infographie de l’Unesco qui présente les chiffres récents sur la pénurie d’enseignants dans le monde montre que la situation est alarmante. En effet, elle indique que cette pénurie persistera après 2030 dans certaines régions du monde: les Etats Arabes, l’Asie du Sud et de l’Ouest et l’Afrique Sub saharienne.

Ainsi, selon l’Unesco:

  • d’ici à 2015, il faudra 1,6 millions de nouveaux enseignants au primaire et 3,5 millions au secondaire.
  • d’ici à 2030, ce sont 3,3 millions de nouveaux enseignants qu’il faudra au primaire et 5,1 millions au secondaire.

Parmi les régions cités, l’Afrique au Sud du Sahara est la région où la demande de nouveaux enseignants est très forte aussi bien dans le primaire que le secondaire. Les causes de cette forte demande en nouveaux enseignants dans cette région du globe sont:

  • une forte croissance démographique
  • une forte demande en éducation
  • un manque de moyens pour former des enseignants
  • une surpopulation des salles de classe

Pour répondre à la problématique de la qualité de l’éducation, embaucher un grand nombre d’enseignants dans les pays d’Afrique au Sud du Sahara n’est qu’une partie de la solution. En effet, il faudra assurer une bonne formation et un meilleur traitement salarial pour ces enseignants embauchés.