Don't Miss

CANAL+ AFRIQUE lance les Bouquets CANAL+ avec de nouvelles chaînes éducatives

1

L’équipe de CANAL+ AFRIQUE Côte d’Ivoire a présenté les Bouquets CANAL+ avec 25 nouvelles chaînes dont des chaînes éducatives. Et de nouveaux services pour accompagner l’expérience utilisateur de ses abonnés.

C’était au cours d’une sympathique conférence de presse organisée le vendredi 27 mars 2015 à bord d’un bateau sur le front lagunaire d’Abidjan. Au cours de la cérémonie qui a réunie des blogueurs et journalistes, le DG de CANAL+ AFRIQUE Côte d’Ivoire entouré de ses plus proches collaborateurs a présenté « Les Bouquets de CANAL+ » la nouvelle marque qui devrait désormais porter les offres de télévision payante de son entreprise. Selon le DG, à travers cette marque, CANAL+ AFRIQUE veut simplifier et donner une meilleure lisibilité aux différentes formules d’abonnement dont les coûts mensuels varient de 5000 à 40 000 f CFA. Le coût mensuel de l’abonnement à la nouvelle formule Evasion+ passe de 20 000 f CFA à 18 000. Et pour tout nouvel abonnement Evasion+, la parabole coûte 15 OOO fcfa au lieu de 25 000 fCfa. La présentation de cette nouvelle marque s’accompagne avec 25 nouvelles grandes chaînes dont 13 chaînes africaines et internationales avec encore plus de chaînes éducatives. En effet, en plus des chaînes telles que Planete, National Geographic, Discovery Chanel et Discovery Science, Canal+ Afrique donne maintenant accès à Ushuaia TV, Histoire, English Club TV et Sciences & Vie TV. L’intervention du DG s’est achevée par la présentation de l’application MyCANAL, un nouveau service qui permet aux abonnés de suivre les émissions sur divers terminaux. En effet, ce service permet de regarder les 7 chaînes Canal + et jusqu’à 11 chaînes des Bouquets CANAL+ ainsi qu’une sélection des émissions de CANAL+ à la demande sur ordinateur, Tablettes et/ou Smartphones (Android ou iOS). Pour profiter de ce service, il suffit d’installer l’application sur son terminal mobile et de s’identifier avec les 5 derniers chiffres de son code d’abonnement à CANAL+.

A la suite de la présentation faite par l’équipe de CANAL+ AFRIQUE Côte d’Ivoire, les échanges avec les journalistes et les blogueurs ont porté essentiellement sur la qualité de la transmission des émissions en temps de pluie, les abonnements clandestins communément appelés « abonnement araignée » et l’accompagnement de la création de contenus locaux. Sur la question des coupures de faisceaux observés pendant les pluies, le DG a signifié que ces désagréments étaient dus à la mauvaise installation des antennes paraboliques. Pour y faire face, Canal + Afrique Côte d’Ivoire va mettre en place un SERVICE+ dont le rôle sera de former et de certifier des jeunes ivoiriennes installateurs de d’antennes paraboliques. Et une fois l’installation terminée par ces jeunes formés et certifiés, Service + se chargera du suivi afin de répondre aux désagréments signalés par le client. Ensuite, sur la question des « abonnement araignée », le DG a invité les journalistes et blogueurs à accompagner CANAL+ AFRIQUE dans la lutte contre ce phénomène. Enfin, en ce qui concerne la création de contenus locaux, le DG a signifié qu’à travers la chaîne A+, CANAL+ AFRIQUE Côte d’Ivoire a déjà rencontré des jeunes réalisateurs ivoiriens et africains afin de les accompagner pour la production de contenus locaux. Il a par ailleurs signifié que le contenu africain était aussi pris en compte à travers les 25 nouvelles chaînes avec 13 chaînes africaines dont Sen TV et Poy TV par exemple.

On voit bien qu’à travers cette nouvelle marque les Bouquets CANAL+, CANAL+ AFRIQUE veut proposer le meilleur des contenus et des services tout en restant accessible au plus grand nombre.