Don't Miss

Concours d’entrée à INP-HB 2015: les conseils des aînés aux nouveaux bacheliers

Aindex

A l’annonce du lancement du concours d’entrée à l’INP-HB pour les bacheliers session 2015, j’ai demandé (via mon profil Facebook) aux aînés de cette illustre école de donner des conseils aux nouveaux bacheliers qui voudraient tenter le concours. Ils étaient nombreux à se prêter aux jeu, et je leur suis infiniment reconnaissant. Ce que je retiens, c’est que « Le meilleur choix, c’est de faire les PREPAS, après LE GBINZIN vient LE RAISIN… ». Pour garder l’originalité des propos, les commentaires à mon post Facebook ont été retranscrits sans aucunes modifications. En voici des moraceaux choisis…

Junior Konan Je conseille, à ceux qui veulent devenir ingénieur, une voie royale: Les prépas! Ne vous laissez pas intimider par le fameux monstre(Gbinzin) que vous affronterez en deuxième année, ou même ces notes en dessous de la moyenne. Yks Kpan vous dira sûrement que celui qui n’est pas serein succombera.

Dibi Dnh Le choix des filières est souvent dicté par la filière choisie au lycée, en MP-MPSI, il n’y a que les BAC C et E , en prépas Bio par exemple BAC C et D en prépa Com BAC A C et D je sais plus trop…donc celui qui a un BAC A, qui veut faire les prépas sait déjà quoi faire. Pour les BAC C et E, je les encouragerai, pour les meilleurs et les plus endurants (j’insiste vraiment sur ces deux qualités), à opter pour les classes préparatoires MP-MPSI qui ouvrent les portes à presque 10 grandes écoles d’Ingénieurs scientifiques….Antoine Mian on a coutume de dire un prépas n’a pas d’avenir donc on évite de l’etiqueter (du genre futur ingénieur et autre lol)….c’est juste temoigner un peu de cet univers qui est vraiment rude, moi j’avais jamais entendu parler de MPSI et je m’y suis retrouvé hééé…il faut vraiment réfléchir à son choix de filière car y a des aspects trop aléatoires dans ces écoles prépas

Yks Kpan J’ai entendu dire que la formule du concours a change. Soit. Cependant, ce que je peux conseiller aux futurs Polytechs, quelle que soit la formule du concours, c’est de prendre le temps de former un projet (ou un commencement de projet) suffisamment clair pour ne pas aller naviguer a vue. Il faut, pour cela, prendre le temps de rencontrer quelques anciens, apprendre sur leurs parcours, leurs metiers, … Il doivent aussi se renseigner sur les sites internet de l’INP-HB ainsi que ceux des autres ecoles – notamment francaises – pour apprendre plus sur la formation destechniciens et des ingenieurs. Ils devront s’orienter vers les filieres pour lesquelles ils ont et les capacites intellectuelles et la passion. Ils risquent d’etre desagreablemet surpris s’ils s’orientent en suivant la masse ou en suivant « ce que papa a fait ». Il faut que les candidats sachent ce qu’ils vont faire; que ce soit en prepa ou en cycle court. Quand on sait ou on va, on sait sur quel pied marcher. J’ai vu des amis souffrir alors qu’ils etaient tres bons; de tres bons soldats tomber au front parce qu’ils ne savaient pas ce qui les attendaient. Bref. Renseignez-vous! Celui qui navigue a vue n’emergera pas. J’ai un ami, qui n’etait pas le meilleur d’entre nous au lycee, mais qui etait pour moi le meilleur en prepas. Il s’etait prepare mieux que nous tous, il savait exactement ce qu’il lui fallait savoir, il ne courait jamais derriere le dernier execice qui vient d’etre decouvert, tout etait (presque) chronometre chez lui, il ne sortait pas le weekend, et le comble, il a dormi tous les jours avant 23h pendant deux ans. Il a ete recu au concours, et dans la filiere qu’il avait toujours dit vouloir faire.

Innocent Konan Dit Inflor Je dirai que pour le choix des filières, il existe TROIS PROFILS à l’INP: Le profils généraliste (Série C et D), le profil Commercial (série C, D, souvent A) et profil technologique (C, E et les F.. ). L’étudiant peut vouloir faire les prepa commerces, mais ses notes au BAC et en classe l’inscrivent dans le profil généraliste. Alors si ce dernier s’entete à choisir le profil commercial, malgré sa mention TRES BIEN, il peut échouer ou par coup de grâce être orienté ailleurs car la selection est par choix. Aussi, j’encourage les candidats à faire aussi bien le cycle court que le cycle long et ne pas faire option cycle ingénieur, cela augmente tes chances d’entrée et laba tu pourras bosser pour avoir une passerelle pour atteindre ton cycle ingénieur. Enfin, qu’ils se renseignent bien sur les filières car dehors on se trompe souvent et dès que tu atteris en prepa, si tu n’es pas fort, tu vas rester en famille pendant les congés de Noël (on en a connu dans notre promo). Je precise que le profil généraliste c’est en prepa bio et souvent TS ESMG. Le profil Commercial c’est PREPA COM et les filières de l’INP CENTRE DUT ESCAE. Le profil Technologique, c’est prepa techno et les filières de l’ESI et ESMG. MAIS depuis un temps, tu peux être en prepa BIO et passer le concours de HEA, en techno et passer le concours de ECS … il y a plein de possibilités en tout cas. Le meilleur choix, c’est de faire les PREPAS, après LE GBINZIN vient LE RAISIN…

Maxime Ximo Je vais parler que des Prépas MPSI et COM : il faut se connaitre soit même ,si tu penses que tes performances sont intrinsèques alors je t’encourage à y aller. Mais si tu as toujours eu tes profs de classe comme répétiteurs et que sans eux tu ne peux pas traiter un exo d’approfondissement ,sache que tu seras livré à toi même alors réflechit bien ,il y a d’autres filières.

Honoré N’guessan Faire aussi attention à son premier choix. Selon les recruteurs, si tu rentres pas dans ton premier choix, tu es déversé dans ton deuxième choix mais avant tu as un malus avant. Et au fur et à mesure jusqu’à ton dernier choix. Les filières commerciales il faut obligatoirement avoir 10 en moyenne d’orientation en français. Peut importe que tu obtienne mentions TB ou P. Pour les bio faut être polyvalent si tu as fait C. Cad bien être positionné en Maths physique et biologie. On prend environ 1/10. Le reste est réservé aux D. Pour les techno je pense que tout à été dit. C’était juste un petit add. Enfin le concours de l’inp hb se prépare depuis la seconde.

Pour d’autres conseils, cliquez ici