Don't Miss

Ecoles Ivoiriennes: où en est on avec la discipline TICE?

C’est le 12 septembre 2012 que le Président de la République a signé le décret introduisant les TICE comme nouvelle discipline dans le système éducatif ivoirien. Dans la mise en oeuvre de ce décret, le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique (MENET) a, à travers la Direction de la Pédagogie de la Formation Continue (DFPC), élaboré les programmes TICE pour le primaire et le secondaire premier cycle. Par ailleurs, les programmes de formation des enseignants du primaire et du secondaire ont été modifiés en prenant en compte les tic. Pour l’expérimentation de ce programme TICE, un certain nombre d’enseignants avaient été formés. Toutefois, sur les 50 établissements prévus au départ, un seul a pu véritablement faire cette expérimentation. Les Information prises au niveau du MENET font ressortir que que le manque d’équipements informatiques a été pour beaucoup dans cette situation.

Alors que la nouvelle année scolaire 2013-2014 vient de s’amorcer, nous avons voulu en savoir sur la question de la discipline TICE dans les écoles. Pour ce faire, nous avons chercher à avoir l’avis des acteurs directs sur le terrain (Instituteurs et professeurs de lycées et collèges). Un Directeur d’école primaire de la DRENET ABIDJAN 1/IEP Adjamé1 joint soutient que « la discipline ne figure pas sur les emplois du temps « . Et à la question de savoir si les enseignants ont été formés pour les cours de TICE et si son établissement dispose des équipements, le même Directeur de répondre « personne n’a été formé, même mon Inspecteur ne sait pas de quoi il s’agit« . A la même question portant sur la formation et l’équipement, un professeur dans un lycée de de la ville de Bingerville de répondre sèchement « non pour l’instant« . Un autre éducateur dans un Lycée d’Adzopé nous faire comprendre que « les TICE sont au programme comme discipline certes mais elle ne figurent pas sur les emplois du temps »

Comme on peut le constater, un an après la signature du décret, la discipline TICE tarde à être effectivement enseignée les établissements d’enseignement primaire et secondaire de la Côte d’Ivoire. Ceci semble confirmer un sentiment de double vitesse dans la mise en oeuvre du programme e-éducation dans le système éducatif ivoirien.

Mais au final, les difficultés éprouvées par Mme la MENET pour utiliser son iPad lors de son passage à l’émissions la RTI reçoit du mardi 24 septembre 2013 ne sont elles pas la traduction de celle rencontrées par son Ministère pour la mise en oeuvre du programme TICE?

Notre plus grand souhait est que la réponse à cette question soit NON. En effet, le système éducatif ivoirien devra entré dans l’e-Education promise en évitant la problématique des TICE dans le secondaire Camerounais.

  • JJ48

    Tres bon enquete. Et tres bonne question que nos journalistes doivent utiliser bcp plus en Cote d’Ivoire: ‘OÙ EN EST ON AVEC…’

    • Antoine MIAN, Ph.D.

      Venant d’un professionnel, je suis flatté. Merci de nous suivre…