Don't Miss

En Côte d’Ivoire il ya désormais plus d’abonnés au téléphone mobile que d’habitants

Il y a désormais plus d’abonnés au téléphone mobile que d’habitants en Côte d’Ivoire. Telle est l’une des lectures que l’on peut faire des résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) 2014, un recensement dont les chiffres ont été officiellement annoncés en Conseil des Ministre du mercredi 5 Août 2015 par le gouvernement.

Le Côte d’Ivoire fait désormais partie des pays où le taux de pénétration du téléphone mobile dépasse 100 %. En effet, selon l’ARTCI, au premier trimestre 2015, il y a 22 954 081 abonnés au téléphones mobiles et selon le RGPH 2014, la Côte d’Ivoire compte 22 671 331 habitants. Tout calcul fait, l’on constate que le taux de pénétration du téléphone mobile en Côte d’Ivoire est de 101, 25 %. Les statistiques issues du RGPH 2014 font aussi ressortir que 80 % des ménages en Côte d’Ivoire disposent d’au moins un téléphone mobile. A ces chiffres si l’on ajoute le fait que 99,08 % des personnes qui ont accès à internet en Côte d’Ivoire le font à travers l’internet mobile et que le parc d ‘abonnés Mobile Money compte 6 681 959 personnes, l’on est en droit dire que le téléphone mobile devient de plus en plus incontournable comme outil au service du développement de la Côte d’Ivoire. En effet, dans un pays où les ordinateurs et cartes bancaires sont rares à l’inverse des téléphones portables, il importe de tenir compte de ces derniers dans la conception et la mise en œuvre des politiques et stratégies de développement durables et inclusives.

L’émergence de la Côte d’Ivoire dans tous les secteurs en particulier le secteur éducation-formation ne peut donc occulter cette réalité.