Don't Miss

Enseignement supérieur: Redéployé à un Doctorat près

C’est l’histoire de ce collège, qui était un professeur certifié dans un lycée de la Côte d’Ivoire. Brillant lorsqu’il était en formation initiale à l’ENS d’Abidjan et avec un bon état de service sur le terrain, son département de formation a décidé de le recruter pour encadrer les futurs enseignants en formation initiale. Ayant une maîtrise dans sa discipline, il a présenté un DEA qu’il a brillamment obtenu dans un département de l’Université de Cocody.

Il obtient après son DEA une inscription en thèse. Et c’est à partir de ce moment que tout se complique. En effet, son premier Directeur de thèse étant parti à l’étranger, il a du pendant deux années chercher et trouver un autre Directeur de thèse. Très brillant et travailleur, il a fini de rédiger sa thèse depuis 2008 qui fut introduit pour instruction. Dans l’attente de la soutenance de sa thèse, ce collègue vient d’être redéployer et remis à la disposition de la fonction publique…faute d’être Docteur.
Cette situation pose le problème de l’encadrement des étudiants dans nos universités publiques. Pour la mise en oeuvre du LMD, j’ose espérer que le Ministère de l’Enseignement Supérieur prendra des décisions fermes pour mettre de l’ordre dans ce milieu. Parce que ce sont des vies qui sont brisées par la faute de certains Professeurs d’Université qui refusent de faire leur boulot d’encadreur