Don't Miss

Internet : voici les pays d’Afrique de l’ouest les plus connectés

ab

En se basant sur les données du State of Broadband Report 2016 de l’UIT, le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) a dressé la liste des pays les plus connectés à internet dans cette région de l’Afrique.

De façon générale, sur le plan de l’accès et l’utilisation d’internet au niveau individuel, le Nigeria est classé premier avec un taux de 47,4 %. C’est dire que près d’un habitant du Nigeria sur deux a accès à internet. Derrière le Nigeria, on trouve le CAP vert avec taux de 43 %, suivi du Ghana avec 23,5 %, le Sénégal avec 21,7 % et la Côte d’Ivoire avec 21 %. La Mauritanie vient en 6ème position devant le Burkina Faso. Le Tchad avec 2,7 % et le Niger avec 2,2 % ferment la marche.

Source: CSAO

Source: CSAO

En ce qui concerne l’internet mobile, le CAP Vert prend la première place avec un taux de connexion de 73 %, suivi par le Ghana avec 66,8 %. Loin derrière ces deux pays, on trouve la Côte d’Ivoire avec 40,4 %, le Sénégal avec 26,4 % et le Nigeria avec 21 %. Le Liberia avec 20,5 % de taux de connexion est placé 6ème dans ce classement. Le Niger et le Tchad occupent les deux dernières places avec respectivement 1,8 % et 1,4%de taux de connexion.

Comme on peut le constater, la fracture numérique en Afrique de l’ouest reste béante malgré la forte augmentation de la connectivité et la mise en œuvre dans certains pays de plan en matière de technologie large bande ou d’une stratégie NTC.

  • Gabriel saliou Tounkara

    En Guinée Conakry la connexion internet est très très chers avec les réseau et rien n’est fiable aussi ,c’est pour cette raison la connexion de 4 % est suivi par la Guinée.

    • Antoine MIAN, Ph.D.

      Merci pour ce témoignage sur la connexion internet en Guinée. J’espère que les choses vont évoluer très vite et j’encourage tous ceux comme vous qui faites tout pour faire de la présence sur le Web à patir de ce pays.

  • Pingback: Internet : voici les pays d'Afrique de l'o...()

  • Yves-Roland N’guessan Douha

    Bravo au Cap Vert pour ces avancées notables.
    Les autres pays devraient d’ici quelques années renforcer leur pénétration en connexion internet.

    • Antoine MIAN, Ph.D.

      Oui, la Côte d’Ivoire par exemple est en train de consentir des efforts pour y arriver. D’après le MENUP, d’ici la fin de l’année, il y aura des baisses sur le prix de la connexion internet