Don't Miss

Jeremy Hodara optimiste pour l’avenir de la jeunesse entrepreneuriale africaine

Jumia

Le Jeudi 10 septembre, Jeremy Hodara, Co-Directeur Général de Africa Internet Group a pris part à la première édition des débats « Le Monde Afrique ». Organisés par le groupe de presse Le Monde, ces débats ont réuni dans la capitale économique Ivoirienne les 10 et 11 septembre, plusieurs personnalités de renom et des experts Africains, Français et internationaux autour du thème « L’Afrique, avenir du monde ».

Jeremy Hodara est intervenu pour les débats « Le Monde Afrique » au cours de la table ronde sur le thème : « quel avenir pour la jeunesse entrepreneuriale Africaine ? ». En tant que représentant et dirigeant du plus grand groupe internet en Afrique – Un total de 110 sociétés présentes dans 23 pays et 7000 salariés – Jeremy Hodara s’est fait fort de convoyer le message afro-optimiste de son Groupe dont le slogan « We are Entrepreneurship, We are Africa ! » résonne parfaitement avec le thème choisi pour le panel.

Selon Jeremy Hodara dont l’expérience tant dans des pays francophones qu’anglophones avec AIG est illustrative, l’entrepreneuriat par les jeunes Africains nécessite plus d’accompagnement. Le jeune Directeur Général propose une révision des mentalités. Un schéma dans lequel, à « l’image de la sillicon Valley aux Etats-Unis, les jeunes africains doivent pouvoir compter sur un capital confiance plus conséquent de la part de tous les acteurs de l’écosystème ; états, investisseurs, entreprises et consommateurs » a mentionné Jeremy Hodara. Changer les perceptions pour que dans toutes les villes Africaines, chaque jeune entrepreneur soit considéré comme un futur succès, une future solution à un problème local. Ce capital confiance engendrera de facto des soutiens financiers et matériels accrus. Toutefois, il ne faut pas se leurrer. L’entrepreneuriat reste une route difficile parsemée de difficultés. La différence entre les entrepreneurs africains qui réussiront et ceux qui échoueront, résidera également dans leur personnalité. Les valeurs intrinsèques telles que la persévérance et l’humilité sont essentielles au succès.

Le schéma prôné par Jeremy Hodara, AIG et notamment JUMIA Côte d’Ivoire avec sa marketplace, participe à le mettre en place. La marketplace de JUMIA compte aujourd’hui plusieurs centaines de vendeurs ; des jeunes entrepreneurs, artisans, PME/TPE, locaux qui se sont vu ouvrir un marché dorénavant aussi large que le territoire national. Bien plus qu’un simple accélérateur de visibilité, la marketplace de JUMIA a créé une opportunité inédite, en réduisant considérablement les barrières géographiques, financières et administratives liées à l’entrepreneuriat.

La table ronde sur l’avenir de la jeunesse entrepreneuriale Africaine modérée par Frédéric Garat a enregistré outre Jeremy Hodara, les interventions passionnées de Laureen Kouassi, Directrice des investissements à Amethis Finance, Rebecca Enonchong, fondatrice d’Appstech, Serge Thiémélé, Partenaire à EY Cote d’Ivoire et Alain Kouadio Vice-Président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire.

Source : Service de communication Jumia Côte d’Ivoire