Don't Miss

La BCEAO fait la promotion des TIC

La Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) a procédé dernièrement au lancement des nouvelles coupures des billets de 500 f CFA. Au delà de la porté économique de cet évènement, notre regard se portera sur la dimension TIC. En effet, sur l’une des faces de ce nouveau billet, l’on remarque clairement une carte de l’Afrique et une main en train de travailler sur une tablette.

Ce n’est pas la première fois que la BCEAO utilise ces billets pour la promotion des TIC. Mais contrairement à la coupure de 10000 f  CFA ou l’on voyait sur une des faces le signe @ (moins connu de la population) et une antenne parabolique, le billet de 500 f CFA présente une image qui semble de plus en plus familière en Afrique: la tablette. Lorsqu’on sait que cette petite coupure circulera le plus dans les huit pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA) que la coupure de 10000 f CFA, on ne peut que tirer le chapeau à la BECEAO pour cette promotion des TIC.

La BCEAO à travers ces faits semble dire aux pays membres que les TIC sont aujourd’hui incontournables pour la production et la création de richesse. Espérons que les décideurs auront une lecture similaire à la notre et mettront en place des politiques adéquates pour que les pays de l’UEMOA puissent tirer le meilleur parti des TIC.