Don't Miss

Le Cameroun fête la journée mondiale du logiciel libre

Le 21 septembre, le CNF de Yaoundé 1 a accueilli la communauté Ubuntu-Cameroun pour la célébration de la Journée mondiale du Logiciel libre.

 

La communauté Ubuntu-Cameroun s’est réunie samedi dernier dans la salle de formation du campus numérique francophone de Yaoundé 1 à l’occasion de la journée mondiale du Logiciel libre qui se célèbre le 21 septembre de chaque année.

Avec pour thème « Développer le cameroun grâce aux logiciels libres et open source », la célébration s’est déroulée sous la forme d’un atelier de partage au cours duquel les participants ont définit certaines notions et présenté certains domaines d’utilisation des logiciels libres.

Abordant la question de l’usage des logiciels libres à l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Willy Ted MANGA, Responsable technique local du Bureau Afrique centrale et des Grands Lacs (BACGL) a présenté la politique logicielle de l’Agence; une politique qui se veut pragmatique, et répond à la fois aux besoins des «utilisateurs» et aux exigences de l’institution en terme de sécurité, économie et fonctionnement collectif. Il a également parlé des formats d’échange des documents de bureautique ainsi que les outils employés pour les infrastructures techniques et les systèmes d’information de l’AUF.

A sa suite, trois intervenants (Dorothée danedjo, Antoine Mian, Max Epoh et Gaetan Fouba) vont se succéder. Ils ont entretenu l’auditoire sur l’apport des logiciels libres pour la pratique journalistique, comment les logiciels libres sont utilisés dans le milieu éducatif en côte d’ivoire, et la rentabilité du développement d’applications mobiles en utilisant des logiciels libres.

La rencontre s’est achevée par un rappel aux uns et aux autres que la journée du logiciel libre peut être organisée par toute entité qui souhaiterait le faire.

Source AUF-Bureau Afrique Centrale et des Grands-Lacs