Don't Miss

Les TIC pour la promotion des compétences féminines en Côte d'Ivoire

La question du genre et de la promotion des compétences féminines est au coeur de la préoccupation des autorités en Côte d’ivoire. Ainsi, le chef de l’Etat à travers le Gouvernement en a fait un des points importants de sa politique, par la nomination d’une Ministre chargée de la famille et surtout par la mise en place d’un programme portant sur le Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI).

L’objectif recherché à travers le COCOFCI est de renforcer la visibilité, la participation et le leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées. Fournir des informations utiles et en temps opportun au Président de la République pour la prise de certaines décisions concernant le recrutement, la nomination ou la représentation des Compétences Féminines. Identifier les secteurs où les femmes sont sous représentées afin d’inciter à la prise de mesures correctives dans le sens de l’équité et de la justice sociale.

Pour y arriver, le COCOFCI attend mettre à profil les potentialités des TIC. A cet effet, il dispose déjà d’une base de données accessible via un site Web pour permettre l’inscription en ligne des compétences féminines Ivoiriennes vivant aussi bien en Côte d’Ivoire qu’à l’extérieur. En un peu plus d’une année d’existence, plus de 7000 femmes se sont déjà inscrites dans la dite base de données. Aux dires des responsables du programme, certaines femmes issues de la base de données ont déjà eu des postes de responsabilité dans l’administration aussi bien publique que privée.

Le  COCOFCI n’entend pas rester à ce chiffre, qui semble insignifiant par rapport au nombre réel de compétences féminines que compte la Côte d’Ivoire. Pour ce faire, il envisage la pleine utilisation des outils du Web2.0 tels les réseaux sociaux numériques et les plateformes de e-learning. Les réseaux sociaux numériques devraient à terme permettre de mobiliser plus de femmes, mais aussi faciliter un système de mentorat entre les femmes compétentes dans leurs domaines d’activité et les jeunes filles/femmes diplômées. La plate forme de formation e-learning servira pour le renforcement des capacités des femmes cadres de haut niveau, jeunes filles/femmes diplômées, femmes de terrain dans les thématiques aussi variées que le genre et le développement, l’initiation aux TIC, l’entrepreneuriat, la communication, les langues, etc.

La mise en œuvre du COCOFCI semble ainsi un bel exemple d’usage des TIC pour les questions de genre en Côte d’Ivoire.