Don't Miss

L’impact de l’ère numérique sur le leadership

ALI

Le numérique a aujourd’hui un impact certain dans tous les secteurs et le Leadership n’y échappe pas. Mais comment l’ère du numérique impacte réellement le leadership? C’est à cette interrogation  que répond cette traduction libre de l’extrait d’un billet que j’ai lu sur le site du World Economic Foum 

A l’ère du numérique, les compétences traditionnelles ne seront pas supplantées mais coexisteront avec un mélange de nouveaux facteurs.

Tout d’abord, le leadership numérique peut être définie par la contribution d’un chef de file à la transition vers une société de la connaissance et de leur connaissance de la technologie. Les leaders numériques ont l’obligation de suivre la révolution mondiale en cours. Ils doivent comprendre la technologie, non pas seulement comme un facilitateur, mais aussi pour sa force révolutionnaire.

Le leadership doit être guidé par une attitude d’ouverture et une véritable soif de connaissance. Bien sûr, aucune règle dicte que les dirigeants doivent être alphabétisés dans le codage ou qu’ils est diplômé en informatique, mais oui, il est impératif de qu’il comprennent l’impact des technologies de pointe.

Les leaders à l’ère du numérique doivent avoir la capacité d’identifier les tendances technologiques dans différents secteurs, tels que les Big Data, le Cloud Computing, l’automatisation et la robotique. Cependant, en premier lieu, ils doivent posséder une connaissance suffisante et la vision d’utiliser ces ressources le plus efficacement possible.

Deuxièmement, dans une société de la connaissance, ce que nous ne savons pas est aussi important que ce que nous savons. Les dirigeants doivent connaître leurs limites et savoir comment acquérir des connaissances manquantes. Un Leader à l’ère du numérique est plus comme un gestionnaire de communauté plutôt qu’un autoritaire.

AL

Ces derniers temps, nous observons le déclin des modèles hiérarchiques traditionnelles d’organisation. Regerdez la façon dont l’organisation des gouvernements a changé dans les sociétés occidentales au cours des dernières années. Un certain nombre de gouvernements ont mis en place ou renforcé les processus de consultation publique ainsi que ouvert des données publiques au profit de leurs citoyens.

Ces processus, en général, vont continuer à croître. En conséquence, le modèle hiérarchique tend à être supprimées et remplacées par des structures horizontales entre les cadres, les dirigeants de différents secteurs, des chercheurs et des représentants de la société civile. Le modèle hiérarchique échoue dans l’ère numérique, car il est lent et bureaucratique, alors que le nouveau monde est en constante évolution et exige des réponses immédiates.

Le leader à l’ère du numérique ne doit pas oublier que l’information est la clé et sa maîtrise est essentielle. En effet, dans le monde d’aujourd’hui, le pouvoir n’a pas gagné en élargissant de nouveaux territoires ou zones d’influence, mais en approfondissant et en élargissant les réseaux et les connexions pour maîtriser l’information.