Don't Miss

Méthode de lecture: l’enseignement du « code » pour éteindre la guerre des méthodes ?

Pour garantir les meilleures conditions d’apprentissage de la lecture, c’est en misant sur l’enseignement du « code » c’est-à-dire des correspondances entre les sons et les lettres, dès les classes du CP. Cet enseignement doit être rapide pour, contrairement à l’idée reçue, ne pas désavantager les élèves les plus faibles.

D’après le journal Lemonde, ce sont entre autres deux résultats de la plus importante étude réalisée en France sur cette question. Conduite sous l’égide de l’Institut français de l’éducation (ENS de Lyon), l’étude a porté sur 131 classes et 2 507 élèves de CP, observés durant l’année 2013-2014 par une équipe de 60 chercheurs et leurs doctorants qui, entre autres données, ont enregistré 3 000 heures de vidéo.

L’étude dont l’objectif est d’identifier les pratiques les plus bénéfiques aux élèves socialement défavorisés, ceux dont les premiers apprentissages sont le plus dépendants de l’intervention scolaire; « souhaite concourir à éteindre la guerre des méthodes », répercutée depuis trente ans dans les médias sous la forme d’une opposition schématique entre « globale » et « syllabique », sans réalité tangible dans le quotidien des classes.

Espérons que cette les résultats de cette étude éteignent le feu de la guerre des méthodes de lecture et puissent être mis à profil pour améliorer l’apprentissage de la lecture dans les écoles primaires.