Don't Miss

MTN Côte d'ivoire lance un challenge journalistique

A_IMG_3477

Le 1er lauréat recevant son prix des mains du DG de MTN Côte d’Ivoire

Dans sa volonté de promouvoir un journalisme de qualité, acteur incontournable du monde numérique, MTN Côte d’ivoire vient de lancer la première édition du challenge journalistique baptisé Challenge Presse « 51 jours d’articles citoyens ». C’était au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée le jeudi 5 septembre 2013 au siège de la dite société.

Cette année, MTN Côte d’Ivoire a souhaité aller plus loin dans la mise en oeuvre des « 21 Jours d’actions citoyennes » dont le thème portait sur l’éducation pour tous à travers la culture. Ainsi, l’entreprise citoyenne a lancé un concours pour récompenser les journalistes de la presse écrite nationale qui ont écrit les meilleurs articles sur les « 21 jours d’actions citoyennes ». La période de couverture médiatique possible s’étendant du 1er juin au 21 juillet 2013.

Le jury dirigé par Agnès Kraidy, composé de 5 membres dont deux professionnelles de l’information a planché sur un corpus de 24 articles issus d’une production globale de 60 articles. Trois éléments ont été pris en compte pour la sélection: la qualité, l’originalité et la quantité.

A l’issue de leurs délibérations, le jury a abouti à ce résultat pour la première édition du Challenge presse « 51 jours d’articles citoyens » :

  • 3ème prix, avec une moyenne de 11,80/20 : Aimé Aka du quotidien Le Jour Plus ;
  • 2ème prix, avec une moyenne de 11,97/20 : Abel Boundaogo de Gbich ;
  • 1er prix, avec une moyenne de 12, 17/20 : Anderson Diedri du quotidien Le Nouveau Courier.
A_IMG_3508

La photo de famille avec les membres du jury

Ainsi, le journaliste du quotidien  le Nouveau courrier est le premier lauréat du Challenge presse  « 51 jours d’articles citoyens ». Pour les futures éditions, les responsables de MTN Côte d’Ivoire entendent élargir ce concours aux blogs.

A noter que ce challenge journalistique vise plusieurs objectifs. D’une part, promouvoir les actions citoyennes de façon large et pour cette édition 2013 sensibiliser la société sur les besoins pédagogiques, technologiques et culturels des communautés. D’autre part, accompagner le développement d’une presse responsable et de qualité. Ainsi, par ce concours, MTN souhaitait créer une saine émulation qui incite les journalistes à donner le meilleur d’eux-mêmes pour écrire des articles à forte valeur éditoriale sur des actions consacrées au développement durable de notre pays.