Don't Miss

Qelasy : la première tablette éducative africaine

Qelasy1

Qelasy qui signifie « classe » ou enseigner en langue Akan est la première tablette éducative africaine conçue par cinq ivoiriens basés à Abidjan. Pour ses concepteurs, vu l’impact positif qu’ont les TIC sur l’activité d’une nation, il était temps d’en faire bénéficier l’éducation en offrant un outil qui rend l’apprentissage plus passionnant et soulage les élèves du lourd poids de leur cartable, qui passera ainsi de 8 kilos à moins de 500 grammes.

Qelasy  est une tablette Android 4.2 de huit pouces qui résiste à l’eau, à la poussière et dotée d’une batterie qui lui donne une autonomie de huit heures. Elle pèse 480 grammes, est dotée d’un processeur quadricoeurs d’un gigahertz, d’une mémoire de 16 gigaoctets et compatible 3G.

La tablette  Qelasy fait office d’ouvrages scolaires, d’outils d’écriture, de dessin, de bulletins de notes, de cahier de correspondances, et les cours seront dotés d’images fixes et animées, de sons, comme de liens hypertextes. La tablette Qelasy sera disponible en trois modèles :

  • Kid, pour les plus petits et munie du contrôle parental ;
  • Teen, pour les adolescents avec accès aux livres d’une bibliothèque publique ;
  • Uni, dédiée aux études universitaires et dotée d’un magasin de livres complémentaires, grâce à un magasin d’applications dédiées qui s’appellera e-bliblio.

De plus, la tablette permettra d’accéder à des ouvrages complémentaires en location, ou encore à l’achat à l’unité ou par chapitre.

Qelasy sera lancée fin mai en Côte d’Ivoire et  sera vendue 180 000 francs CFA, c’est-à-dire 270 euros maximum.

En savoir plus sur Le Point.fr