Don't Miss

Université F.H.B: l'affaire Blue Bus, une simple opération de maintenance programmée

Depuis le mercredi 30 octobre 2013, des images montrant les bus électriques (Bleu Bus) offerts par le groupe Bolloré à l’Université Félix Houphouët-Boigny  de Cocody circulent sur les réseaux sociaux et dans la presse. Ces images et les commentaires qui les accompagnent ont donné l’impression que ces bus étaient tombés en panne. C’est pour en savoir sur cette affaire qui défraie la chronique que nous avons contacté des personnes ressources aussi bien à Bolloré Côte d’Ivoire qu’à l’Université de Cocody.

Des informations recueillies, il ressort qu’il ne s’agit pas d’une panne comme l’ont fait croire certains commentaires mais d’une simple opération de maintenance programmée.

En effet, conformément au programme de déploiement de ces bus, des révisions périodiques sont effectuées sur ces engins de haute technologie dans les ateliers techniques de Bolloré Africa Logistics à Vridi. A cet effet, un transfert de ces équipements du site de l’Université de Cocody vers les ateliers de Bolloré situé à Vridi a eu lieu le mercredi 30 octobre dernier. C’est donc au cours de ce transfert que ces images qui circulent aussi bien sur la toile que dans la presse ont étés prises.

Le groupe Bolloré, implanté depuis une cinquantaine d’années en Afrique, se dit fier d’avoir inauguré à Abidjan l’une des principales applications de sa société Blue Solutions en faisant bénéficier à l’Université F.H.B de Cocody cette technologie de dernière génération. Par ailleurs, conscient de sa responsabilité, le groupe a prévu, dans le plan de déploiement des Blue Bus, des révisions périodiques qui font partie intégrante du projet.

Et pour ceux qui comme nous sont impatients de voir circuler les Blue Bus sur le campus, les personnes contactées nous ont fait savoir que leur mise en circulation effective se fera à la rentrée Universitaire 2013-2014.

Ainsi, la population ivoirienne de façon générale et particulièrement les étudiants de l’Université F.H.B de Cocody devront s’habituer à voir les Blue Bus sortir du campus sur des engins pour des révisions qui ont lieu à Vridi. Et chose importante à savoir aussi c’est que ces révisions périodiques, incluses dans le plan de déploiement du projet Blue Bus sont du ressort et à la charge groupe Bolloré.