Don't Miss

#Yellocare À Attécoubé, les MTNers sensibilisent 100 élèves sur les grossesses en milieu scolaire

Image1

Ce jeudi 11 juin 2015, la commune d’Attécoubé a accueilli les MTNers dans le cadre du programme Y’ello Teenagers, une des activités des 21 jours d’actions citoyennes de MTN Côte d’Ivoire.

C’est dans le foyer des jeunes de Locodjro que les MTNers ont sensibilisé une centaine d’élèves, de la classe de CM2 à la Terminale, issus de plusieurs établissements scolaires de la commune d’Attécoubé. Trois temps forts ont marqué cette session de sensibilisation sur les grossesses en milieu scolaire. D’abord la séance de questions-réponses où les MTNers se sont prêtés aux questions des élèves. Cette séance de questions-réponses a été suivie par une présentation de M. Yeboua de l’UNFPA qui a entretenu l’assistance sur les « causes et conséquences des grossesses précoces ». En fin, des travaux en atelier pour parler des cycles menstruels de la jeune fille, de l’influence de l’internet, des conséquences de la grossesse en milieu scolaire et comment aborder la question de la sexualité avec ses parents.

Aux termes de la séance de sensibilisation, Estelle BLAFON, Chef de projet Y’ello Teenagers « a remercié la mairie d’Attécoubé qui nous a aidé pour cette organisation et aussi les élèves qui ont répondu présent. Le but que MTN Côte d’Ivoire recherche va dans le même sens que celui du gouvernement avoir zéro grossesse en milieu scolaire. Ainsi, le but de cette journée était de sensibiliser les élèves de la classe de CM2 à la TERMINAL sur les grossesses précoces non désirées en milieu scolaire ». Pour M. Yeboua de l’UNFPA, « Un enfant ne fait pas d’enfant. Un enfant est fait pour aller à l’école pour préparer son avenir et l’école doit être sa priorité ». Le message semble avoir été bien entendu. En effet, une élève de la classe de 6ème a exprimé sa joie d’avoir assisté à la session de Y’ello Teenager parce quelle a appris beaucoup de choses, comme « ce que c’est que les menstrues d’une femme, comment aborder la question des rapports sexuels avec les parents à la maison et des conseils pour ne pas tomber enceinte »

Une correspondance de Rachelle Kolo